S’entraîner à l’écrit en français (dictée) bis

Je consacre un deuxième article aux entraînements de dictées pour partager mes nouvelles découvertes. Vous trouverez le premier en cliquant ici.

J’aime beaucoup Une dictée par jour mais, malheureusement, depuis quelque temps, il faut payer un abonnement. J’ai donc recherché d’autres sites pour m’entraîner.


La dictée d’Archibald

TV5Monde propose des dictées adaptées selon le niveau de difficulté choisi :
– junior ou senior si vous maîtrisez le français ;
– de A1 à C2 si vous apprenez le français.


Dans un premier temps, vous avez la possibilité d’écouter le texte dans sa globalité. Ensuite, la dictée est partagée en séquences : cliquez sur le lecteur pour écouter et écrivez dans l’encadré.

Quand la dictée est finie, vous cliquez sur « OK » et vous obtenez la correction avec une note sur 20 et votre nombre de fautes ; le texte original, sans les erreurs corrigées, est disponible également.
Vous avez la possibilité de refaire la dictée et d’améliorer ainsi votre score.

Attention, toutefois, bien qu’intéressantes et enrichissantes au niveau senior ou C2, vous perdrez de nombreux points pour des erreurs émanant de leur part. Je n’ai pas vérifié les autres niveaux.

Voici quelques exemples ci-dessous.

1. Des versions différentes :

  • Dans l’intégralité d’une dictée, on entend une version et dans la séquence une autre … :
    – « et l’interjection lui fut si habituelle » mais dans la séquence dictée, c’est « et l’interjection lui fut si fréquente ». Résultat … une erreur !
    – « mais, il fa
  • Une correction écrite qui propose une autre version que ce qui est dicté aussi bien dans l’intégralité du texte que la séquence concernée :
    – « mais, il faut de la créativité » versus « mais, il faut être créatif »
    – « une châsse contenant des reliques, un talisman » versus « un talisman, une châsse contenant des reliques »

2. La variabilité des références orthographique :

  • La « nouvelle » orthographe n’est pas utilisée de manière constante donc on ne sait pas trop sur quel pied danser … Je vous conseille donc de vous munir de votre dictionnaire et de faire vos propres recherches sur Internet au besoin.
  • La correction des nombres écrits en lettres ne respecte pas bien l’histoire des tirets …
  • L’écriture des siècles est différente d’une correction à l’autre, pratique … Ils sont parfois écrits en chiffres romains, par exemple XIXe siècle, et d’autres fois en toutes lettres, dix-neuvième siècle !

3. La ponctuation :

  • Je vous conseille également d’utiliser les guillemets-virgules appelés guillemets anglais ou guillemets dactylographiques (j’espère que vous comprendrez de quoi il s’agit car je n’arrive pas à mettre d’exemple avec les options de mon blog… sinon voir ici), plutôt que les guillemets en chevrons doubles ou guillemets français ou guillemets typographiques, « », qui seront comptés comme une erreur. En tout cas, une note sur leur à ce à ce sujet aurait été appréciée.

Les dictées d’Orthodidacte

Orthodidacte classe ses dictées selon quatre catégories :
– scolaires ;
– pour adultes ;
– FLE (Français Langue Étrangère) ;
– évènementielles.

Quand vous avez choisi votre catégorie et votre dictée, vous trouvez un lecteur audio ou vidéo pour la suivre et un encadré pour l’écrire. Quand vous validez votre dictée, vous obtenez le nombre de fautes, votre texte corrigé et le texte original.
Vous avez aussi la possibilité de refaire le dictée et ainsi améliorer votre score.

Ce site vous offre également d’autres services mais payants cette fois-ci.


À vos claviers et bon courage pour votre entraînement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *