Parlons recyclage !

Cet article arrive bien en retard ou bien en avance …

Le 9 septembre est la journée européenne du recyclage des piles. Nous honorons ce jour la mémoire de la naissance de Luigi Galvani (1737-1798), professeur d’anatomie italien. En 1786, il a constaté que les muscles des batraciens tressautaient au contact de petites plaques de métal… Il découvre alors le phénomène de l’électrochimie …


Lors d’un remplacement, une collègue a proposé de faire participer l’école à un projet sur le recyclage des piles. Toutes les collègues ont accepté et les élèves se sont montrés très motivés tout au long de l’année.

C’est la société Batribox qui avait permis la concrétisation du projet dans cette école. Sur leur site, vous pourrez accéder à leur espace pédagogique.

Je ne pourrai pas en dire davantage sur la commande, la réception, etc. car je ne m’en souviens plus et je n’ai pas été à l’initiative de cette commande.


En revanche, cette année, restant finalement dans la même école, j’ai mis en place ce projet tardivement. Je suis passée par une autre société : Corepile. qui propose également un espace professionnel pour les établissements scolaires.

J’ai commandé par formulaire web le matériel dont l’école avait besoin (le 15 mars) et j’ai reçu le tout très rapidement à l’école (le 26 mars). Ils ont été très réactifs ! Ils semblent être familiers avec le fonctionnement des écoles : dans leur formulaire web, ils prennent la précaution de demander les horaires de l’école et la date des prochaines vacances scolaires afin d’éviter une livraison sur une période où il n’y personne.

Ci-dessus les outils que vous pouvez commander pour votre classe ou votre école.

J’avais un peu abordé le projet avec mes élèves avant les vacances d’hiver et avant que je ne passe commande. Au retour des vacances, une élève avait déjà apporté un bon nombre de piles ! D’autres étaient ravis le jour de la livraison d’avoir un point de collecte à disposition dans un lieu de passage quotidien : « En plus, on en a plein à la maison mais on oublie tout le temps de les prendre quand on va faire les courses ! « 

Attention, il faut tout de même se renseigner car c’est à nous enseignants d’apporter les piles usagées dans un centre de collecte. Une carte interactive vous permet de savoir s’il y en a un proche de l’école ou de chez vous. Le bac de collecte que j’ai reçu peut apparemment contenir 5 kg de piles, il est assez petit (surtout quand une élève vous apporte l’équivalent d’un tiers de la boîte) et va vite se remplir au début. La quantité s’estompera, je pense, avec le temps.

Les élèves de cette école sont également très motivés pour participer au projet, ils sont repartis en fin de journée chez eux avec le dépliant pour informer les familles et le cube à piles permettant la collecte et le transport des piles destinées au recyclage.


J’espère que cet article vous aiguillera un peu dans vos démarches ou projets de classe. Je vous invite à faire connaître ce type d’initiatives dans vos établissements qui permet aux enfants d’être sensibilisés au développement durable et d’associer les familles dans cet acte citoyen.
Si jamais, vous connaissez d’autres sociétés qui recyclent des matières particulières et qui travaillent avec les écoles primaires, n’hésitez pas à m’en faire part pour compléter cet article ou pour élargir le projet dans un autre article 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *